[Le Site] (de Valentin Villenave.)
Accueil du [Site] > Écriture > Musique vocale > Opéra > Affaire étrangère : informations et documents.

Affaire étrangère : informations et documents.

mercredi 12 mai 2010, par Valentin Villenave

( 845 mots.)

1

 Argument

2 Alors, voilà.

3 C’est un château, dans les nuages ; il y a un Roi, une Reine, tout un petit royaume tranquillement totalitaire, où l’on ignore toute possibilité d’un ailleurs.

4 Jusqu’au jour où, bien sûr, vient s’y écraser une étrange machine volante, venue d’on ne sait où, amenant avec elle un étrange Étranger que le choc a rendu amnésique, sans espoir de remède : ni hypnose, ni même une petite torture de rien du tout...

5 Le plus embêté, c’est bien sûr le Roi : personne pour lui dire quoi faire, pour l’aider à trancher entre une peine de mort définitive ou de liberté absolue. Ni le Chef de la Garde, ni le Docteur, ni même Dieu ne l’aideront.

6 Qu’adviendra-t-il de lui ? Vous le saurez en deux actes... et quelques coups de poings.

 Historique

7 J’ai commencé à écrire l’opéra Affaire étrangère en juin 2005, avec l’auteur de bande dessinée Lewis Trondheim. J’avais alors vingt-et-un ans, et une idée simple : écrire, dans un langage contemporain et complexe, un opéra aisément intelligible et déchiffrable, aussi accessible et attrayant que mes opéras préférés de Mozart.

8 En janvier 2006, Lewis Trondheim obtint le Grand Prix du festival de bande dessinée d’Angoulême. Enhardi par cet heureux évènement, je me décidai à réaliser une petite brochure pour présenter notre projet à un grand opéra. Voici la présentation en question :

Voir la plaquette de présentation (2006).

PDF - 1.6 Mo
Dossier de présentation (2006)

9

10 Mon choix se porta sur l’Opéra National de Montpellier, un peu au hasard et parce que Montpellier était la ville de mon librettiste. Contre toute attente, René Koering me répondit aussitôt, et se montra très intéressé par le projet.

 La partition

11 Notre opéra prenait donc une tournure nouvelle : en particulier, la perspective d’une création à Montpellier me permit d’envisager l’instrumentation très différemment, en écrivant désormais pour une ensemble de 16 musiciens incluant notamment deux saxophones et une partie de percussions beaucoup plus fournie.

12 Par choix artistique autant que citoyen, je pris le parti d’éditer moi-même la partition au moyen du logiciel Libre GNU LilyPond, et de la publier sous une licence alternative permettant, par exemple, sa libre diffusion dans les conservatoires. Le code source de l’ouvrage est lui-même accessible, ce qui facilite grandement les possibilités d’arrangements ou de traductions.

13 Voici le livret tel que je l’ai présenté à l’Opéra de Montpellier à l’automne 2007 (quelques changements ont été effectués depuis) :

Voir le livret.

PDF - 713 ko
Livret de l’opéra
(version presque définitive...)

14

15 Voici la partition telle qu’elle a été livrée à l’Opéra de Montpellier à l’hiver 2008-2009 :

PDF - 6.6 Mo
Affaire étrangère — partition d’orchestre
PDF - 2.7 Mo
Affaire étrangère — partition piano/voix
(Cette version inclut les didascalies du compositeur.)

 La production

16 La mise en scène fut confiée à Richard Mittou, et l’orchestre était dirigé par Samuel Jean.

17 La distribution des rôles était la suivante :

  • Le Roi (baryton) : Nicolas Courjal
  • L’Étranger (baryton) : Marco Di Sapia
  • La Reine (soprano) : Catherine Hunold
  • Le Chef de la Garde (ténor) : Yves Saelens
  • Le Docteur (soprano) : Delia Noble
  • Dieu (contralto) : Viorica Cortez

18 Un rôle muet fut ajouté par le metteur en scène, et tenu par Cyril Amiot.

19 La scénographie, les costumes et les lumières étaient respectivement signés de Pierre Heydorff, Jane Joyet et Dominique Borrini, le tout sous le regard de Jochen Gerner, dessinateur de la bande dessinée Politique étrangère, dont cet opéra est adapté.

20 Voici le programme officiel édité par l’Opéra de Montpellier :

Voir le programme.

PDF - 3.9 Mo
Programme vendu lors des représentations

21

 Les affiches

22 Voici l’affiche officielle de la production de Montpellier, réalisée par Jochen Gerner :

JPEG - 263.6 ko
Affiche officielle
(Dessin de Jochen Gerner)

23 Voici l’affiche que j’ai réalisée par mes propres moyens, à partir de photos de Marc Ginot, et que je publie ici sous licence CC by-nc-sa :

JPEG - 327.6 ko
Affiche remixée

 Exploitation pédagogique

24 En proposant à un auteur de bande dessinée de réaliser un opéra avec moi, j’avais bien évidemment l’espoir de pouvoir amener des publics « non-initiés » vers ces domaines trop cloisonnés que sont la musique savante, le chant lyrique ou les langages contemporains.

25 Cette démarche a permis aux services de l’Opéra de Montpellier de réaliser un travail pédagogique de grande qualité auprès des jeunes (collégiens, lycéens) et des adultes (ateliers culturels de réinsertion, etc.). Si la majeure partie de ce travail s’est faite sur place avec ma participation, quelques documents pédagogiques ont néanmoins été réalisés, par exemple ce dossier :

 Divers

  • J’ai tenu un mini blog pendant les répétitions ; vous y trouverez notamment la note d’intention que j’ai rédigée pour le programme.
  • J’ai tenté de rassembler une revue de presse, sûrement très incomplète.
  • Tous les détails seront ajoutés dans la rubrique « opéra » de mon site personnel, accessible à l’adresse
    http://valentin.villenave.net/opera

    à mettre dans vos marques-pages :)

27 Valentin.


Répondre à cet article

© et Copyleft Valentin Villenave, 2006-2017. Double licence CC by-sa et Art Libre, sauf mention contraire. | Suivre la vie du site RSS 2.0
total-conversion
total-conversion
total-conversion
total-conversion
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...