[Le Site] (de Valentin Villenave.)

I. e) Les notes sur la portée

vendredi 2 novembre 2007, par Valentin Villenave

Ceci est la leçon I. e), dans la première partie : I. Lire et écrire la musique

Pour bien la comprendre, il vaut mieux avoir lu la leçon précédente : I. d) Clé de Sol et clé de Fa

Si tu connais déjà tout cela, tu peux passer directement à la leçon suivante : I. f) Récapitulation de la première leçon.

( 682 mots.)

1 À partir de cette leçon, il vaut mieux que tu aies du papier à musique et un crayon. L’idéal est d’avoir un petit cahier avec des portées sur toutes les pages, et un portemine avec une gomme. On peut aussi avoir un crayon à papier tout simple ; mais pas de stylo ou de feutre !

2 Nous avons vu que les notes s’écrivent sur des portées, soit entre les lignes, soit sur les lignes, et qu’il est important de mettre une clé, de Sol ou de Fa, au début de la portée.

3 C’est déjà un bon début ; maintenant nous allons voir comment tout cela se passe précisément. Tu devrais être capable, à la fin de cette leçon, de jouer et d’écrire à peu près toutes les mélodies que tu veux, pour toute ta vie ! — Alors mettons-nous au travail.

 Dessinons ensemble... ta première partition

4 Nous allons faire une partition pour piano ; il te faut donc deux portées toutes propres, que nous allons réunir par une accolade, tout à gauche.

5 Comme je l’ai déjà expliqué, il est absolument obligatoire de commencer par... la clé.

6 Commençons par la portée du haut, pour la main droite : comme tu le sais déjà, elle s’écrit en clé de Sol.

Apprenons à dessiner une clé de Sol :
Place-toi bien à gauche de la portée... Pose ton crayon sur la deuxième ligne en partant du bas... Va vers le haut, et dessine un colimaçon (comme un escargot)...
On monte... On fait une boucle... On redescend...
... Et le tour est joué !

7 Au tour de la main gauche, sur la portée du bas ; elle est en clé de Fa.

La clé de Fa est beaucoup plus facile :
Toujours bien à gauche... On place le crayon sur la quatrième ligne en partant du bas, et on fait un gros point... Puis fais une grande courbe, comme un 9 un peu trop large...
Deux petits points autour

8 de la quatrième ligne,

9 et le tour est joué !

 Ajoutons quelques notes

10 Comme tu l’as peut-être remarqué, je compte toujours les lignes de bas en haut. Il est très important de s’en souvenir. Tu as aussi pu remarquer que :

  • pour dessiner une clé de Sol, on commence que la deuxième ligne ;
  • pour dessiner une clé de Fa, on commence sur la quatrième ligne.

11 C’est pour une raison bien simple :

12 Le Sol de la clé de Sol s’écrit sur la deuxième ligne ; c’est pour cela qu’on l’appelle « clé de Sol ».

PNG - 1.4 ko
Ceci est un Sol
Pas n’importe lequel : le « Sol de la clé de Sol ».

13 Le Fa de la clé de Fa s’écrit sur la quatrième ligne ; c’est pour cela qu’on l’appelle « clé de Fa ».

PNG - 623 octets
Ceci est un Fa
Pas n’importe lequel : le « Fa de la clé de Fa ».
Ces deux notes, quand on les écrit, on un point commun : lequel ?
Réponse

15 Plaçons un Sol sur ta portée de main droite (la seconde ligne, tu te souviens ?), et écrivons quelques notes en montant, tantôt sur la ligne, tantôt entre les lignes.

Sol... La... Si... Do...

16 Plaçons, sur la portée de main gauche, un Fa (la quatrième ligne, au cas où tu aurais oublié), et écrivons quelques notes en descendant.

Fa... Mi... Ré... Do...

 Et voilà le travail !

17 Si tu as bien aligné la main droite avec la main gauche, tu devrais avoir maintenant une vraie partition à deux mains.

18 Je te laisse découvrir si ta partition est réussie ou non : clique ici pour voir le résultat que tu aurais dû obtenir...


23 Messages de forum

  • I. e) Les notes sur la portée 9 novembre 2009 01:56, par Karinauvergne

    Il y a trois ans ma fille a abandonné l’apprentissage de la trompette à cause du solfège. N’ayant que 5 ans à l’époque, nous avions mis cela sur le compte de l’âge. Depuis elle a toujours voulu faire de la trompette mais pas de solfège !
    Cette année, elle semble avoir décidé d’accepter « la contrainte » du solfège mais avec une angoisse qui la bloque complètement, alors que les cours de trompette passent comme une lettre à la poste.
    Pour moi qui suis totalement néophyte, sans votre aide, ce serai de nouveau un échec. Alors merci pour vos conseils même s’ils sont davantage destinés aux pianistes.

    Répondre à ce message

    • I. e) Les notes sur la portée 9 novembre 2009 10:18, par Valentin Villenave

      Merci pour ce message, qui m’incite à continuer ces quelques leçons de solfèges (j’en ai une demi-douzaine d’autres à l’état de brouillons, que je n’ai jamais eu le courage de mettre en ligne !).

      Cordialement,
      V. Villenave

      Répondre à ce message

      • I. e) Les notes sur la portée 16 janvier 2013 19:25, par cyril

        J’ai 41 ans et débute absolument la guitare classique. Quelle(s) clef(s) dois je connaître. J’ai des cours de pratique et des cours de solfège mais on apprend la clé de Sol et la clé de Fa (pianiste ?) mais pour mon compte ça m’embrouille !
        Dans tous les cas je vous remercie pour la qualité extrême de votre pédagogie (c’est vraiment limpide) et aussi la qualité du site (très pur).

        Répondre à ce message

        • I. e) Les notes sur la portée 17 janvier 2013 08:59, par Valentin Villenave

          Bonjour,
          j’ai expliqué que la clé de Sol sert traditionnellement pour les instruments aigus et la clé de Fa pour les instruments graves ; en fait, la guitare est une exception à cette règle. C’est un instrument plutôt grave, mais que l’on écrit uniquement en clé de Sol.

          Une clé de sol un peu particulière toutefois : le plus souvent (par exemple dans mes partitions), vous trouverez un petit « 8 » en-dessous, ce qui veut dire que les notes sonnent plus grave qu’habituellement.

          C’est un compromis qui n’a pas que des avantages : vous verrez que les cordes graves de la guitare, en clé de Sol, s’écrivent avec plusieurs lignes supplémentaires en-dessous de la portée (on s’y habitue vite, mais au début ça fait bizarre).

          De plus, vous serez peut-être (je vous le souhaite) amené à jouer avec d’autres instruments ; c’est pour cette raison que je conseille à tout le monde, pianiste ou non, de connaître _aussi_ l’existence de la clé de Fa, même si on n’a pas l’occasion de la pratiquer soi-même.

          Bon courage !

          Répondre à ce message

    • I. e) Les notes sur la portée 14 avril 2013 16:40, par Philippe

      Vous pouvez également essayer les méthodes ludiques du Tout Petit Conservatoire.
      Philippe

      Voir en ligne : http://www.letoutpetitconservatoire.com/

      Répondre à ce message

  • I. e) Les notes sur la portée 13 décembre 2009 20:26

    Ma fille de 5 ans a commencé le piano il ya très peu de temps, et je dois avouer que grâce a votre site je peux suivre un peu mieux ses cours et participer aux révisions et exercices

    Répondre à ce message

    • I. e) Les notes sur la portée 13 décembre 2009 21:05, par Valentin Villenave

      Merci pour ce commentaire. N’hésitez pas à poser vos questions ici-même si certains points vous paraissent mériter davantage d’explications !

      Répondre à ce message

      • I. e) Les notes sur la portée 30 septembre 2010 02:16

        j’ai fais encore tout le tour du site mais y a t il possibilité d’avoir les clés de sol et de fa a imprimer pour travailler son écriture ? c’est pour mon fils de 7 ans qui a commencer des cours de piano bah hier :) merci. j’adore votre facon d’expliquer c’est simple, ludique et ca a l’air efficace pour ce que j’en ai lu pour l’instant en tout cas !!! LNA.

        Répondre à ce message

    • I. e) Les notes sur la portée 6 novembre 2010 18:02

      Ceci est exellent pour toi et pur l apprentissage de ta fille je te felicite

      Répondre à ce message

  • I. e) Les notes sur la portée 8 juin 2010 20:48, par khalil

    moi je sui déja un professionel de la musique alors je n’ai pas besoins de votre site !!!

    Répondre à ce message

  • I. e) Les notes sur la portée 27 novembre 2010 16:35, par Bertrand

    Pour apprendre à lire les notes je vous conseille un soft sur www.dol88.com
    J’ai lu sur 01net qu’Il avait été plébicité pour sa simplicité et sa puissance par des musiciens amateurs et par un prof de piano. Perso j’ai super bien aimé les dictées d’intervalles car ça me sert pour les impros Jazz. Par contre les exercices en oreille absolue sont trop durs pour moi.

    Répondre à ce message

  • I. e) Les notes sur la portée 28 juin 2011 10:33, par angie

    Bonjour,où sont les leçons suivantes...... ?

    Répondre à ce message

  • I. e) Les notes sur la portée 11 septembre 2011 11:21, par foxtrot77

    bonjour,

    J’envisage d’apprendre la flute traversiére, cela fait de nombreuses année que je n’ai pas jouer d’un instrument et appris le solfége.

    Je suis trés motivee pour cela.

    Je me suis renseignée auprés d’un centre culturel de paris qui dispense des cours de flute traversiere mais il est indispensable de connaitre la l’ecture de la cle de sol et des rythmes intégrés.

    1er question : qu’appelle t on rythmes intégrés en musique ?

    2éme question : pourriez - vous me faire connaitre un ouvrage dans lequel je puisse apprendre le solfége d’une maniére simple et pédagogique. avez-vous écrit un ouvrage de cours sur ce sujet ?

    Voir en ligne : lire et écrire la musique de valentin villenave

    Répondre à ce message

    • I. e) Les notes sur la portée 15 septembre 2011 20:37, par Valentin Villenave

      Bonjour foxtrot77,

      malheureusement je n’ai pas (encore !) écrit de livre de théorie musicale. La référence que l’on conseille habituellement est La Théorie de la musique d’Adolphe Danhauser ; c’est un ouvrage un peu ancien mais les éditions Henri Lemoine en publient souvent des versions mises à jour.

      Cet ouvrage est très complet ; il en existe également un abrégé plus accessible, illustré avec des petits lapins et tout. À vous de voir ce que vous préférez...

      Quant aux « rythmes intégrés », euh... je dois vous avouer que je n’ai jamais entendu cette expression ! Je connais les rythmes binaires et ternaires, les rythmes pointés ou syncopés, les valeurs ajoutées... mais rythmes intégrés, malheureusement non. Peut-être avez-vous confondu avec un autre terme ? Ou peut-être vous demande-t-on simplement d’« avoir intégré » les notions rythmiques de base ?

      En tout cas, bon courage pour votre apprentissage ; naturellement, n’hésitez pas à me contacter si vous avez d’autres questions !

      Cordialement,
      V. Villenave.

      Répondre à ce message

  • I. e) Les notes sur la portée 9 janvier 2012 19:53

    Bonjour Valentin
    Merci beaucoup pour ces cours.
    je n’y connais rien et j’ai trouvé ça facile et intéressant.
    Quel dommage que ça s’arrête maintenant !
    Et puis aussi, je cherche à apprendre à chanter les notes, pas les jouer au piano.
    Je vais devoir me chercher un autre site.
    Merci pour ce début d’apprentissage

    Répondre à ce message

  • I. e) Les notes sur la portée 15 janvier 2012 16:15

    Comment place t-on le fa d’une portée en clé de Fa, sur une portée en clé de sol. Quelle différence de ton et demi ton peut-il y avoir entre les 2 clés. Merci

    Répondre à ce message

    • I. e) Les notes sur la portée 17 janvier 2012 17:19, par Valentin Villenave

      Bonjour,

      comme j’ai essayé de l’expliquer, le fa de la clé de fa est une octave plus grave que le sol de la clé de sol. (Enfin, une octave plus une note.) C’est pour ça qu’au piano on jouerait le fa clé de fa avec la main gauche, et le sol clé de sol avec la main droite.

      Pour écrire en clé de sol la même note que le fa de la clé de fa, il faut ajouter TROIS lignes supplémentaires en-dessous de la portée. Cette note n’est vraiment pas faite pour s’écrire en clé de sol : elle est trop grave !

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

© et Copyleft Valentin Villenave, 2006-2014. Double licence CC by-sa et Art Libre, sauf mention contraire. | Suivre la vie du site RSS 2.0
total-conversion
total-conversion
total-conversion
total-conversion
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...